Section 002

A nar vert nisht elter, kalte vaser vert nisht kalye. Un sot ne vieillit pas, l’eau fraiche ne se gâte pas.
A shlemazl falt oyfn rikn in tseklapt zikh di nouz. Un malchanceux tombe sur le dos et se brise le nez.
A nar git in a kliger nemt. Un sot donne et un malin prend.
A nar gayt in boud arayn in fargest zikh dous pounim ouptsevashn. Un sot va aux bains et oublie de se laver le visage.
A nar vakst oun regn. Un sot pousse sans pluie.
A nar blaybt a nar. Un sot demeure un sot.
A nougid a nar iz oykh a har. Un sot riche est aussi un seigneur.
An ofter gast falt tsou last. Un invité fréquent devient lassant !
A khaver iz nisht dafke der vous visht dir oup di trern nor der vous brengt dikh bekhlal nisht tsi trern. Un ami n’est pas celui qui essuie tes pleurs ; c’est celui qui ne t’amène surtout pas à pleurer.
A fraynt blaybt a fraynt biz di keshene. Un ami reste un ami jusqu’à la poche.
A fraynt bakimt men oumzist; a soyne miz men zikh koyfen! Un ami c’est pour rien; un ennemi on doit se l’achèter !
A vaykher vort brekht a bayn. Un mot doux brise un os. Peut convaincre.
A goldener shlisl efnt ale tirn. Une clé en or ouvre toutes les portes.
A gite tokhter iz a gite shnyr. Une gentille fille est une gentille bru.
A giter fraynt iz oft besser fin a brider. Un bon ami est souvent meilleur qu’un frère.
A giter yid darf nisht kayn bryf, a shlekhtn yidn helft nisht kayn bryf. Un bon Juif n’a pas besoin d’une recommandation pour un mauvais, elle ne servirait à rien.
Parnouse iz a refye tsou ale krenk. Un gagne-pain est un remède à toutes les maladies.
Mit a groysn Rouv gayt a groyser Malekh. Un grand Sage est accompagné d’un grand Ange.
A gast iz vi regen: az er doyert lang, vert er last. Un invité est comme la pluie, s’il s’attarde, il lasse.
Oyfn ganif brent dous hitl. La casquette brûle sur la tête d’un voleur.
A halber nar iz a gantser khoukhem! Un demi-sot se considère pour un sage entier !