Prononciation

Précisions pour la prononciation « en translittéré V. Y. P.» (Véritable Yiddish Polonais) :

Toutes les lettres, y compris les finales des mots, se prononcent.

Le « e » se prononce comme un « è » un peu plus « fermé ».

Le « kh » s’effleure comme le « j » espagnol : « la Jota ».

Le « y » comme un « i » long.

Le « zh » comme le « j » en français.

Le « sh » comme le « ch » en français.

Le « ou » comme le « ou » en français.

Le « g » reste le « g » guttural, même devant un « e » ou un « i ».

Le « s » reste toujours le « s » même entre deux voyelles.

Le « u » n’existe pas en yiddish !

Cela dit, tous ceux qui s’y sont « frottés », y sont parvenus avec très peu d’efforts, récompensés par une grande satisfaction.

Si des expressions vous reviennent en mémoire, notez-les en fin de livre.

Je serai ravi, si possible, de les recevoir. Et vous aurez alors participé, vous aussi, au sauvetage de notre si jolie langue.